Le Magazine Sport Santé des entreprises

Lutter contre la sédentarité à l’adolescence : préserver la santé des adultes en devenir

par | Fév 26, 2020 | Le Mag

La jeunesse, toujours plus connectée et au fait des dernières actualités, tend à être de plus en plus sédentaire. Même si l’activité physique peut faire partie des passe-temps de certains adolescents, la grande majorité des jeunes d’aujourd’hui pratique de moins en moins un sport à cette période.

Face aux risques d’une sédentarité qui ne cessent d’augmenter au fil des années, il est important de trouver des solutions permettant de préserver le capital santé actuel des jeunes, mais aussi futur.

Sédentarité à l’adolescence : des chiffres à ne pas négliger

Une étude dirigée par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), met en lumière un déficit au niveau de la pratique d’une activité physique pour les jeunes, âgés de 11 à 17 ans.
Au niveau mondial, ce serait plus de 80 % des adolescents scolarisés qui ne respecteraient pas la recommandation actuelle, qui est de faire au moins une heure d’activité physique par jour. À partir de ces données collectées de 2001 jusqu’en 2016, auprès de 146 pays, on constate que majoritairement les filles sont plus touchées par cette augmentation de la sédentarité.

Ces chiffres ne sont pas à prendre à la légère, une bonne hygiène de vie à l’adolescence fait partie des fondements d’un corps en pleine forme à l’âge adulte. La pratique régulière d’un sport durant toute la scolarité, est bonne pour la santé physique, mais aussi mentale. À cette période, où bon nombre d’adolescents se cherchent, le sport permet d’améliorer le développement cognitif et la socialisation. Face aux changements hormonaux liés à l’âge, l’activité physique permet entre autres de maitriser l’évolution de poids, l’état osseux, la forme cardiorespiratoire et musculaire.

Lutter contre la sédentarité au lycée : mettre l’accent sur la prévention

Afin d’encourager les lycéens à adopter les bons réflexes pour leur santé actuelle et future, les organismes de santé veulent mettre l’accent sur la sensibilisation. Dans leur ligne de mire, la diminution du temps passé devant les écrans. L’objectif des institutions est de sensibiliser les parents, les enfants puis les adolescents à l’impact d’une surexposition aux écrans au quotidien. Dans leur campagne de prévention, bon nombre d’organismes et d’associations souhaitent également sensibiliser les parents sur la qualité du temps passé en famille plutôt que devant des jeux vidéos.

Des projets innovants pour être en meilleure santé

Dans le but de rendre le sport accessible à tous, de nombreuses villes proposent des activités multisports à tous les âges, avec une cotisation qui s’adapte au budget des familles. À chaque période scolaire, le sport pratiqué change et les participants peuvent tester une nouvelle activité physique.

Cette organisation permet de proposer un éveil sportif dès le plus jeune âge. L’enfant puis l’adolescent ont accès à un large panel d’activités. Ils sont ainsi sensibilisés très tôt à la grande diversité qu’il peut y avoir dans la pratique d’un sport. Libre à eux de tester et expérimenter chaque sport, pour choisir celui qui les intéresse vraiment et qui leur correspond.

Dans le centre de la France, un lycée professionnel a eu l’idée de proposer à ses élèves des bornes de pédalage permettant de recharger la batterie de leur portable. Ce projet a permis également de valoriser le savoir-faire de plusieurs élèves afin de rendre fonctionnel le prototype. Cette idée originale s’inscrit réellement dans une démarche qui se veut pédagogique tout en permettant de lutter contre la sédentarité.

Afin de permettre à tout un chacun de pratiquer une activité physique régulière, même pour ceux qui n’ont plus le temps de se rendre dans une salle de sport, des applications mobiles à télécharger d’un simple clic sur son téléphone permettent de s’entrainer à son rythme, quotidiennement et selon son emploi du temps. Certains exercices peuvent se faire au bureau ou sur une chaise et permettent de lutter efficacement contre la sédentarité. Grâce à quelques minutes d’entrainement par jour, vous gagnerez à être plus en forme et ainsi plus productif tout au long de votre journée.

Dans le centre de la France, un lycée professionnel a eu l’idée de proposer à ses élèves des bornes de pédalage permettant de recharger la batterie de leur portable.

L'application Jebooj est développée en partenariat avec :

tristique amet, at venenatis risus Phasellus elit. non quis, Jebooj, J'en parle !